RAAT

Déjà obligatoire dans le cadre d’une vente ou d’une location, lorsque la délivrance du permis de construire de la propriété à vendre ou à louer date d’avant juillet 1997, le repérage amiante est une investigation qui doit également être menée avant la réalisation de travaux, mais dans ce cas précis, la recherche est beaucoup plus approfondie et intègre les MPCA de la liste C.

Portant alors l’appellation de repérage amiante avant travaux ou plus simplement RAAT, cette obligation s’explique par la nécessité de déterminer si la construction au sein de laquelle doit se dérouler le chantier contient de l’amiante et notamment au niveau de ses matériaux et produits constructifs, éléments potentiellement amiantés et fréquemment utilisés avant l’interdiction de ce polluant dans le secteur du bâtiment.

Autrement, toute présence d’amiante non localisée ni gérée au préalable, pourrait exposer les travailleurs du chantier, et de surcroît à leur insu, à l’inhalation de fibres d’amiante, une situation qui porterait fatalement atteinte à leur santé.

De plus, la propagation des fibres d’amiante présentes dans l’air pourrait se poursuivre dans le voisinage du chantier, contaminant l’environnement et bien entendu d’autres personnes.

Le repérage amiante avant travaux, comme toute recherche de matériau toxique, ne peut être accomplie que par un opérateur certifié amiante avec mention et formé à l’amiante SS4, ce qui lui permet de réaliser des constats et prélèvements en toute conformité.